Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Référencement

Référencement
  1. Privilégiez la vraie pertinence, en écrivant de nombreuses pages de contenus pertinents pour votre site. L’avantage sera triple : (1) vous apporterez une vraie valeur ajoutée à vos visiteurs, (2) vous améliorerez votre référencement, et enfin (3) d’autres sites placeront des liens vers vos pages les plus riches, améliorant votre ‘page rank’, c’est à dire l’évaluation de votre site par Google.

  2. Evitez les référencement trop bricolés, pages fantômes, fermes de liens, et autres pratiques peu déontologiques. Elles peuvent vous valoir d’être totalement blacklisté, déréférencé.

    Bien sûr, si votre business est extrêmement lié à votre place dans Google, alors vous devrez sans doutes en passer par là. Mais assurez vous du moins d’avoir fait d’abord tout ce qu’il faut pour promouvoir votre véritable notoriété : contenus riches et pertinents, liens avec des sites partenaires, maillage interne…

  3. Réfléchissez bien au vocabulaire utilisé sur votre site. Les mots sont-ils les mêmes que ceux qui seront saisis par vos visiteurs dans les moteurs de recherche. Si vous ne parlez que de « platine laser » et que vos visiteurs cherchent « lecteur CD », alors il est clair qu’ils ne vous trouveront jamais. Rédigez la liste des mots-clés à utiliser et communiquez la à tous vos rédacteurs.

    Et consultez les logs pour trouver quels mots étaient recherchés par les visiteurs arrivant sur votre site.

  4. Un formulaire, même une simple liste déroulante, bloque les robots d’indexation. Si vraiment vous devez en utiliser, il faut absolument une navigation alternative. A moins que le but soit précisément de bloquer les robots sur certaines parties du site. Mais dans ce cas, l’usage d’un fichier ‘robots.txt’ est plus pertinent.

  5. Pour définir les titres de chapitres, utilisez les balises Html prévues à cet effet, H1, H2, etc. Utilisez ensuite des feuilles CSS pour définir la mise en forme de ces titres. Ainsi les robots d’indexation pourront identifier aisément vos titres, ce qui améliorera votre référencement. Et les outils d’ accessibilité pourront signifier au lecteur la présence d’un titre.

  6. Renseignez toujours le titre de page avec soin. Il apparaît à la fois dans l’entête de fenêtre, dans les favoris mémorisés, et dans l’intitulé d’une recherche Google. Par exemple, le titre de la page d’accueil ne doit pas être « Accueil » ou pire, « Homepage ». Ce titre a une grande importance dans le référencement. Avec un outil de gestion de contenus, le titre de page doit soit reprendre le titre de l’article, soit être défini spécifiquement.

  7. Les mots clés apparaissant dans la balise « keywords » de l’entête de page ne sont pratiquement plus utilisés par les moteurs de recherche. Inutile donc d’y bourrer des quantités de mots sans grand rapport avec le contenu. Utilisez les plutôt de manière sobre et intelligente, en particulier afin de les utiliser au mieux dans le moteur de recherche interne.

  8. Les mots porteurs de liens sont indexés avec la page vers laquelle pointe le lien, et avec une pondération relativement forte. Si vous définissez un lien tel que « les lentilles vertes du Puy, un trésor de santé », les mots cités sont tous associés à la page pointée. Tandis que si vous définissez « les lentilles vertes du Puy, un trésor de santé [en savoir plus…] », seuls les mots « en savoir plus » sont associés à la page citée.

Voir aussi les points 24 , 52 , 60 et 61