Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

eZHumanCAPTCHACode reload
retour

Aide à la saisie

Aide à la saisie

L’aide à la saisie est un élément fondamental dans l’ergonomie des applications web. Lorsque l’utilisateur doit saisir une valeur qui sera contrôlée par rapport à des données de référence, alors il est impératif de l’aider dans cette saisie, en lui permettant de choisir la valeur du champ parmi les valeurs possibles.

La liste déroulante est souvent l’outil à tout faire de l’aide à la saisie. Mais comme on l’a vu, la liste déroulante présente de nombreuses limitations.

Regardons les exemples suivants :

 

Ici, l’utilisateur a cliqué sur le lien « liste service client » pour obtenir l’aide à la saisie, ce qui fait apparaître la fenêtre popup présentée.

Dans cette fenêtre, l’utilisateur peut accéder aux différents services par pages, ou cliquer sur la première lettre du service. Lorsqu’il clique sur un service, la fenêtre popup se referme, et l’identifiant est reporté dans la zone de saisie.

Lorsque l’utilisateur utilise l’aide à la saisie pour le champ suivant, « liste des contacts client », la boite d’aide est filtrée sur les contacts du service client sélectionné.

Cette technique présente de nombreux avantages :

  • Elle autorise la saisie directe d’une valeur, de sorte que l’utilisation de l’aide à la saisie n’est pas imposée – c’est un point important dans l’efficacité du travail.
  • Elle permet de gérer si nécessaire une vraie interface de recherche dans la fenêtre d’aide : critères de recherche, liste paginée, etc.
  • Elle permet de gérer des listes dépendantes, c’est à dire que la liste de valeurs proposée pour un champ pourra dépendre de la valeur déjà saisie pour un champ précédent. Comme on l’a vu c’est un cas de figure très courant que les listes déroulantes ne gère pas de manière satisfaisante.

Nous avons dit qu’il fallait éviter d’ouvrir plusieurs fenêtres. Les fenêtres d’aide à la saisie constituent la seule exception acceptable, aux conditions suivantes :

  • La fenêtre popup doit être de taille réduite, de sorte que l’on voie bien la fenêtre principale sous-jacente
  • La fenêtre popup ne concerne qu’une étape de dialogue, il n’est pas possible d’entamer dans cette fenêtre un nouveau dialogue.
  • La fenêtre popup ne peut appeler elle-même une nouvelle fenêtre popup, de sorte qu’il n’y a jamais plus de deux fenêtres ouvertes.
  • Et finalement la fenêtre popup doit si possible se fermer automatiquement lorsqu’elle cesse d’être active, cela évitera d’oublier une fenêtre enterrée.