Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Tableaux et paragraphes

Tableaux et paragraphes

Le tableau, avec une colonne pour chaque champ, présente des inconvénients importants, et trop souvent les concepteurs n’envisagent pas d’alternative.

Ces inconvénients sont les suivants :

  • Dans un tableau, si un champ ne tient pas dans la largeur de sa cellule, il provoque un retour à la ligne qui est propagé à l’ensemble de la ligne. On n’ose donc pas placer des champs longs dans un tableau, car ils imposeraient des lignes d’une grande hauteur, où la plupart des colonnes seraient peu utilisées.
  • Le tableau est limité en largeur : comme on s’interdit le scrolling horizontal, la quantité d’information affichée pour chaque ligne est très réduite.

Il existe une alternative au mode tableau, trop peu utilisée selon nous : c’est le mode paragraphe.

Considérons la liste ci-dessous, tout d’abord en mode tableau, puis en mode paragraphe :

 

 

Le mode paragraphe permet de présenter plus d’information au regard de chacun des items, sans être contraint par les limites de colonnes. Dans l’exemple cité, on a choisi de fournir le début du texte décrivant chaque anomalie.

Dans beaucoup de cas, le mode paragraphe impose de répéter les libellés de champs, puisque la signification de chaque champ ne peut se déduire simplement de son entête de colonne.

Mais à l’inverse le mode paragraphe a des avantages intéressants. Chaque champ n’étant pas borné par les limites d’une colonne, on dispose d’une grande souplesse dans l’agencement. Il est possible en particulier de présenter plusieurs lignes de texte relatives à un élément donné.

Considérons la page suivante, extraite du site amazon.com :

 

On constate les procédés suivants :

  • Amazon a fait le choix d’une liste en mode ‘paragraphe’ et non en mode tableau. Il n’y a pas de colonage, en revanche chaque item est formaté selon un canevas identique, de telle sorte que le regard trouve ses marques facilement. Le mode paragraphe permet par exemple de faire cohabiter des titres courts et des titres longs sans perturber l’agencement de la page.
  • La liste utilise beaucoup les couleurs et fontes pour créer des repères dans chaque paragraphe : prix en rouge, délai de livraison en petite fonte, etc. Notons également qu’ici le lien de l’item 32 a déjà été visité, il est en marron.
  • Les liens, pourtant standards, sont proposés en mode texte. Amazon n’a pas cherché à faire une icône ‘buy new’ et une autre ‘used & new’. Quelle que soit la qualité de ces icônes, elles n’auraient pas eu la clarté du texte.