Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

retour

Entités de référence

Entités de référence

Une autre question courante concerne la possibilité de créer une entité de référence alors qu’on est en saisie.

Considérons le cas suivant. L’utilisateur est invité à saisir une commande. La commande fait référence à un client, que l’utilisateur peut choisir dans la liste, disons soit en liste déroulante s’il y a peu de clients, soit à l’aide d’une fenêtre d’aide à la saisie. Que se passe-t-il si la commande porte sur un client qui n’existe pas encore ? Faut-il autoriser la création d’un client venant s’insérer au milieu de la saisie de la commande. On ouvrirait donc une fenêtre en popup pour la création d’un nouveau client, on validerait cette création, fermerait la popup, et l’on reviendrait poursuivre la saisie de la commande.

Ceci pour les raisons suivantes :

  • L’utilisateur va commencer à empiler des fenêtres à l’écran, mais également empiler des contextes de travail dans sa tête. Se souvenir de ces contextes au moment de les dépiler est difficile et demande une concentration importante.
  • Lors de la création du client, la question va se poser à nouveau : l’entité client fait peut être référence à une entité ‘domaine commercial’, qui n’existe pas encore. Faut-il interrompre aussi la saisie du client pour créer un nouveau domaine commercial ? Jusqu’où permettra-t-on cet empilement ?

Ainsi nous pensons qu’il est finalement plus simple pour l’utilisateur d’annuler la saisie de commande qu’il avait commencée, de créer son nouveau client, et de retourner à sa commande. Cela nous permettra de respecter le principe énoncé plus haut, qui veut que l’on n’ait jamais plus de deux fenêtres ouvertes : une fenêtre principale et une fenêtre en popup.