Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

eZHumanCAPTCHACode reload
retour

Les autres

Les autres

Il existe de nombreux autres CMS au-delà de ceux que nous avons sélectionnés ; parmi eux, on trouve Mambo, Apache Lenya ou encore Zope, des CMS que nous avions retenus les années précédentes. Nous faisons ici un rapide rappel de leurs offres.

Mambo est un outil de gestion de sites web relativement complet. Il est « l’ancêtre » de Joomla. Comme les autres outils de ce type, ils disposent de nombreux modules prêts à l’emploi, et pratiques pour des sites de communautés : livre d’or, forum, galerie photo, blog, etc. Sa simplicité d’accès permet de créer des sites graphiquement réussis, même pour des non-informaticiens.

La dernière version de Mambo, la 4.6.4, date de juillet 2008. Le projet semble gelé ; la plupart des contributeurs s’étant orientés vers Joomla.

Apache Lenya est un outil à part dans le monde de la gestion de contenus. Intégré à la fondation Apache, il est issu du produit Wyona CMS, d’origine suisse.

Lenya est un logiciel de gestion de contenus ou de documents, développé en Java, basé sur le framework Cocoon et manipulant des contenus Xml.

L'une des particularités de Lenya est que toutes les données qu'il gère sont stockées dans des fichiers Xml. Même les informations de structure comme les groupes et utilisateurs sont gérées en fichiers Xml. Lenya ne nécessite pas de base de données pour fonctionner.

Les fichiers Xml sont organisés dans une arborescence et sont affichés en Html - ou dans un autre format - au moyen de feuilles de styles Xsl. La modification des contenus Xml (dont les schémas sont modifiables) se fait par des éditeurs graphiques riches intégrés à l’interface web, issus de projets open source séparés.

Son architecture particulière peut être utile dans le cadre d’un besoin spécifique (pas de base de données par exemple) mais son offre fonctionnelle couplée à sa difficulté d’utilisation repousseront plus d’un contributeur face à l’offre de qualité de ses concurrents.

Enfin, on ne peut parler de CMS sans mentionner Zope, à moins de s’attirer les foudres des nombreux aficionados de ce produit.

Zope est un serveur d’application très complet, qui va bien au delà de la fonction de CMS. Tout le monde s’accorde à penser que d’être construit en environnement Python est pratiquement son seul défaut. Il est vrai que les compétences sont rares pour faire du développement ou de la maintenance en Python. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de ne pas retenir Zope parmi les solutions CMS privilégiées, car nous voulons être en mesure de compléter ou d’adapter les fonctions natives de l’outil lorsque cela est nécessaire. D’ailleurs l’arrêt de Zope CPS par son principal promoteur Nuxeo a confirmé l’abandon progressif de cet environnement et ce malgré la sortie d’une nouvelle version.