Pour savoir où on va, il faut savoir d'où l'on vient

Vous avez
une question ?
Un projet ?

Contactez nous !
 

Contactez-nous

Vous avez une question ? un projet ? 
Vous souhaitez plus d'informations sur un produit ? sur notre offre ? 
Contactez-nous, on vous répond sous 4H.

eZHumanCAPTCHACode reload
retour

URL stables, signifiantes et uniques

URL stables, signifiantes et uniques

Au delà même de la problématique de référencement, la stabilité des URLs est un principe de base du web, mais un principe que certains outils ne respectent pas.

A une URL doit correspondre une page donnée de contenu. La même URL utilisée le lendemain doit fournir la même page.

L’outil de CMS, ou l’application servant les pages, ne doit pas insérer dans l’URL des données techniques variables qui ne sont pas pertinentes pour référencer la page concernée : ni jeton de session, ni information de contexte.

A l’inverse, le CMS ne doit pas non plus utiliser d’information de contexte implicite (i.e. ne figurant pas dans l’URL) pour déterminer la page à présenter.

Une autre exigence simple à satisfaire par le CMS est qu’il doit permettre de définir des URLs signifiantes, c’est-à-dire intelligibles, c’est-à-dire du type /www.monsite.com/societe/resultats.html et non /www.monsite.com/cmstool ?Id=1294.

Certains CMS sauront utiliser directement le titre de la page pour constituer l’URL, d’autres permettront d’indiquer soi-même l’URL désirée. Mais ceux qui n’ont que des URLs cryptiques sont à bannir.

Une autre considération, moins connue, est la réciproque de la précédente : une même page ne doit pas correspondre à plusieurs URLs différentes. Car dans ce cas, Google flaire la multiplication artificielle des pages. On a vu ainsi des sites qui utilisaient plusieurs noms de domaine, par exemple www.monsite.com et www.monsite.fr, en servant les mêmes pages sous l’un et l’autre. C’est une chose à ne pas faire, il faut plutôt mettre une instruction REDIRECT de l’un vers l’autre.